V13 : vers une nouvelle génération de logiciels VIF

Lors des nombreux points de rencontre, qui ont joué à guichet fermé, la nouvelle version majeure de la plateforme technologique VIF, « la V13 », a été saluée par de nombreux clients comme une version «historique».

Depuis plusieurs décennies, Internet et l’industrie des TIC révolutionnent nos modes de vie et notre manière de travailler. Depuis une dizaine d’années, les utilisateurs se sont mis à attendre autant d’ergonomie, de mobilité de leurs logiciels professionnels que de leurs sites web favoris, et ce sans compromis sur leur puissance et adéquation fonctionnelle. Depuis plusieurs années, VIF s’inscrit dans cette tendance avec une offre ERP en mode Saas, des solutions en mode tactile, le suivi d’activité mobile, le développement en Java…
Avec plus de 30 % du CA consacré à la R&D, l’innovation est au coeur de la stratégie de VIF et se doit d’offrir à ses clients en permanence de nouveaux leviers de performance commerciale, industrielle, logistique.

Lors d’Agrovif, VIF a dévoilé ses nouveautés pour l’ensemble des produits de sa gamme – E.R.P, S.C.M, M.E.S, R&D – avec cette double ambition d’être toujours résolument « métier » et ouverts, ergonomiques, innovants.

Les 250 participants d’Agrovif ont pu constater à quel point les 175 nouveautés de la version 13 de la suite ERP peuvent leur apporter davantage d’ouverture (web services, EAI/ESB, mobilité…), de réactivité (workflow, supervision en temps réel…), d’ergonomie (portails utilisateurs personnalisables…), d’adéquation « métier » (non-conformités, contrôle sur lignes, gestion de la formulation, référentiels produits, planification…) et d’aide à la prise de décision (Business Intelligence « métier », Simulation…).
Pont entre les besoins actuels des industriels agroalimentaires et les contraintes et opportunités de demain, la version V13 sera disponible en septembre 2012.
nouvelle-generation-logiciels-vif-2Stephane GABELLE
Responsable Edition – VIF

« Je suis heureux de l’accueil des participants sur le sujet compte tenu des investissements réalisés. Beaucoup d’interactivité, des sujets phares qui ont intéressé l’assemblée comme les non-conformités mais aussi, les superviseurs interactifs qui permettent de réagir en temps réel en cas d’anomalie et d’écart. Pour moi, c’est un cap : on est passé sur un socle technique qui permet de profiter des fonctionnalités temps réel, le workflow, une fluidité du logiciel, l’ouverture vers les Google Apps et le cloud, des visions graphiques et synthétiques sur les fonctions clefs du produit… »

Joëlle de Kerdanet

Responsable Marketing et Communication chez VIF