Grands comptes : le rôle clé de l’intégration de données

Dans un contexte de multiplication des sources de données, les grands comptes de l’agroalimentaire sont confrontés aux difficultés de la mise en oeuvre des interfaces entre leurs différentes applications et du croisement des données (entrepôt de données) pour les rendre exploitables.

Pourtant, l’utilisation de ces données est un enjeu stratégique pour les décideurs de l’entreprise car c’est sur la base de ces informations qu’ils peuvent prendre des décisions.

Dans ce cadre, et face à cette hétérogénéité d’informations, la mise en place d’une plateforme d’intégration est conseillée pour permettre aux décideurs de mieux piloter leur activité. Les témoignages croisés de VIF et LOGICA ont permis aux participants de comprendre les apports en termes d’efficacité et de retours sur investissement, et l’importance d’une démarche d’accompagnement dans le choix de l’outil et de sa mise en oeuvre.

Bruno Rosado, Directeur du GIE informatique du Groupe CECAB, a illustré leur propos en expliquant la démarche qui a été la leur depuis 2010. Le Groupe CECAB a en effet choisi la plateforme d’intégration de données Informatica pour gagner en agilité et en réactivité en vue de l’évolution de leur SI. « L’acquisition d’une solution d’intégration de données est l’une des briques essentielles dans la construction de notre Système d’Informations notamment pour le domaine décisionnel » confirme Bruno Rosado.

Installée en juillet 2011, la plate-forme Informatica 9 est aujourd’hui utilisée sur des projets majeurs comme la comptabilité, le CRM, le MDM et l’alimentation d’entrepôts de données.

Joëlle de Kerdanet

Responsable Marketing et Communication chez VIF