Livre blanc Transformation Numérique des IAA

livre-blanc-transformation-numerique-des-iaa-vif

VIF livre les résultats d’une enquête exclusive réalisée avec le magazine « L’Usine Nouvelle » pour recueillir la vision de plus de 250 dirigeants d’entreprises agroalimentaires de cette révolution, qu’est la transformation numérique.

VIF partage les résultats majeurs de cette étude dans ce livre blanc, qui révèle en synthèse que plus de 91 % des dirigeants de l’industrie agroalimentaire (IAA) considèrent que ce sujet est stratégique et plus de 60 % qu’il va contribuer à améliorer significativement leur performance industrielle grâce à une usine connectée “4.0”.

livre-blanc-transformation-numerique-des-iaa-vif

Je souhaite recevoir le livre blanc

*Obligatoire
    Cette question est obligatoire.
    Cette question est obligatoire.
    Cette question est obligatoire.
    Cette question est obligatoire.
    Cette question est obligatoire.
    Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
    Cette question est obligatoire.
    Cette question est obligatoire.
    N'envoyez jamais de mots de passe via Google Forms.

henri-rollinHenri Rollin, directeur général, RÉGILAIT
Henri ROLLIN, Directeur général de la société REGILAIT a accepté de partager son expérience d’un projet de transformation numérique focalisé sur l’amélioration la performance industrielle : « La performance industrielle est un axe stratégique. L’environnement agroalimentaire nous y contraint en termes de qualité, sécurité et taux de service. Pour soutenir notre croissance, nous devons avoir une performance industrielle digne de ce nom, encourageant nos actionnaires à nous suivre dans nos investissements. C’est aussi l’occasion de faire adhérer nos collaborateurs à un projet « zéro papier » et de suivi temps réel de la performance. Grâce au logiciel VIF MES performance, nous disposons dispose d’un TRS (taux de rendement synthétique) fiable et en temps réel, et les contrôles sur lignes ont été informatisés, ce qui nous permet de disposer immédiatement ces informations et de les analyser. Les opérateurs ont entre leurs mains les moyens pour participer à l’amélioration de la performance. Ils sont guidés sur les opérations de rappels, prises d’échantillons et peuvent ainsi se concentrer sur le cœur de leur métier, qui est la surveillance et le pilotage de leurs lignes”.

Thierry Charrier

Chef de produit VIF MES Performance